Historique

Le Regroupement de services éco-quartier (RESEQ) créé en 1999, est devenu officiellement le Regroupement des éco-quartiers (REQ) en 2008. L'historique du REQ est intimement lié à celle de ses membres : les organismes porteurs du programme d’action environnementale Éco-quartier. À l’origine, les éco-quartiers étaient présents dans les 51 districts de l’ancienne Ville de Montréal et gérés par la Division de l’environnement.

Depuis les fusions municipales de 2002, la gestion du programme et son soutien financier se font exclusivement par les arrondissements de la Ville. En 2004, l’île de Montréal comptait 31 éco-quartiers offrant leurs services à la population de 42 districts dans 10 arrondissements. Actuellement, 19 éco-quartiers (dont la Maison de l'Environnement de Verdun) sont implantés dans 14 des 19 arrondissements de la Ville de Montréal, ce qui leur permet de rejoindre plus de 90 % de la population montréalaise. Tous les éco-quartiers sont membres du REQ.

Le REQ assure, depuis 2002, la représentation de ses membres et relaie la volonté populaire au niveau régional. Il est porteur de projets qui dépassent les limites des arrondissements. Le REQ est aussi partenaire du Conseil régional de l'environnement de Montréal (CRE-Montréal) et de l’Association québécoise pour la promotion de l'éducation relative à l'environnement (AQPERE) et participe activement aux débats publics en environnement à Montréal, par le biais de mémoires, lettres, recommandations et participation à des comités. Le REQ assure depuis 2010 la coordination de la Patrouille Bleue de Montréal et depuis 2012 la Patrouille Verte.